Sous les couleurs belges

1988 à 2... l'ère du F-16 à Florennes

En 1975, le gouvernement belge conclut une commande de cent seize avions américains de type F-16. Cet appareil à la pointe de technologie prend, à partir de 1979, la relève des F-104G équipant les 1er Wing de Chasse de Beauvechain et 10ème Wing Tactique de Kleine-Brogel. Quelques années plus tard, le remplacement des Mirages est également envisagé. Cependant, pour des raisons évidentes de budget, seul le 2ème Wing Tactique fera l'objet de cette modernisation. Les autorités ordonnent alors la production d'une tranche supplémentaire de quarante-quatre F-16.

F-16 1ère Escadrille
F-16 1ère Escadrille

En juin 1987, les pilotes de la 2ème Escadrille débutent leur conversion à l'OCU (Operational Conversion Unit) de Beauvechain. 

 

Le premier fighting Falcon de la dotation 2ème Wing Tactique se pose sur la piste le 14 octobre 1988 en provenance de Solenzara après une période de tir air-sol et air-air.

 

S'il semble que la 2ème Escadrille soit éternellement vouée à opérer au départ de Florennes, il n'en va pas de même pour la 42ème qui quitte le site le 29 novembre 1988, pour se réinstaller au 3ème Wing Tactique de Bierset. Le 15 mars 1989, le chardon revient occuper, à Florennes, les lieux libérés par Méphisto.

En 1996, arrivée de la 350ème Escadrille à Florennes. Les différents plans de restructuration des Forces Armées ont entraîné la fermeture des bases de Bierset, Brustem et Gossoncourt, ainsi que la répartition des moyen du 1er Wing de Chasse de Beauvechain entre les 2ème et 10ème Wings tactiques.

 

C'est ainsi que depuis le 4 mars 1996, le 2ème Wing compte à nouveau trois escadrilles, la 350ème Escadrille (emblème Ambiorix) ayant établi ses quartiers à Florennes.

 

C'est à ce moment que la mission QRA (Quick Reaction Alert), dans le cadre de laquelle deux avions armés sont prêt à décoller 24 heures sur 24 endéans un délai très court, a été reprise par les deux escadrilles de chasse de Florennes, la 2ème et la 350ème.

 

La 1ère Escadrille de Chasseurs-Bombardiers a récemment effectué une conversion dans un rôle additionnel, celui de reconnaissance aérienne (Recce), comblant ainsi un vide qui existait depuis le retrait d'emploi en 1994 des Mirages V BR de la 42ème Escadrille.

Une étape importante pour le 2ème Wing fut la conversion sur F-16 MLU (Mid Life Update), en 2000, qui permit aux trois escadrilles d'aborder le troisième millénaire avec un matériel modernisé et très performant.

2001 dissolution de la 2ème Escadrille. Les différents plans de restructuration des Forces Armées entraînent la dissolution de la 2ème Escadrille du 2WTac et de la 23ème Escadrille du 10WTac; Le personnel des deux escadrilles de chasse de Florennes, la 2ème et la 350ème , est désormais regroupé pour former la nouvelle 350ème Escadrille qui s'installe dans le dispersal de l'ex-2ème.

F-16 2ème Escadrille
F-16 2ème Escadrille

Veuillez tenir compte des renseignements à fournir dans la rubrique ACCES pour accéder au Musée.