Sous les couleurs belges

1984   Implantation du 485 Tactical Missile USAF Wing

Arrivée des missiles.
Arrivée des missiles.

Suite au déploiement par l'URSS de missiles mobiles SS-20 pouvant atteindre des objectifs à 5.000 km de distance menaçant ainsi l'Europe occidentale, les ministres de la défense des pays membres de l'OTAN prennent la décision d'implanter des missiles de croisière à capacité nucléaire sur le territoire européen.

 

Le 15 mars 1984, le 485th Tactical Missile Wing de l'USAF s'installe sur la base en métamorphosant totalement le paysage de cette dernière. Une partie de la plaine subit un déboisement total afin de laisser place à une toute nouvelle infrastructure. 

 

Cette implantation provoqua à l'époque de nombreuses manifestations de la part de mouvements pacifistes divers. 

 

Simultanément, des négociations s'engagent avec l'URSS en vue d'obtenir une limitation, voire l'élimination des engins dont la portée est comprises entre 1.000 et 5.500 km. Cette décision de l'OTAN de rééquilibrer sa force de dissuasion face à la nouvelle menace pesant sur l'Europe a été cruciale dans l'évolution future des rapports est-ouest. 

 

Les négociations aboutissent le 8 décembre 1987.

Le traité prévoit la suppression complète des missiles soit environ 85 pour les USA et 1.846 pour l'URSS. Cette décision est assortie de mesures de vérification complexes.

 

En conséquence, le 485th Tactical Missile Wing est dissout le 28 février 1989. La Force Aérienne récupère une partie des bâtiments libérés.

Veuillez tenir compte des renseignements à fournir dans la rubrique ACCES pour accéder au Musée.